François Hollande, candidat à la présidentielle 2012 sur le net

Allez, un petit tour ce samedi sur les sites des candidats à la Présidentielle.
L’idée n’est pas de passer les programmes complets en revue, mais plutôt de donner un avis totalement subjectif sur ce que vois sur leur site.
On va commencer par François Hollande, les autres principaux candidats suivront dans les semaines qui viennent.
Pas certain qu’ils s’en sortent mieux d »ailleurs.

Donc, c’est parti, on va sur francoishollande.fr et pour démarrer, ca donne :

Ce que  j’aime bien

  1. C’est plutôt joli, et plutôt convivial.
  2. On retrouve Twitter, Facebook, Dailymotion, Flickr. Mais pas toujours pour le mieux, on verra cela plus bas.
  3. J’aime bien le détails de l’équipe de campagne. Balladez-vous dans la liste des différentes thématiques.  C’est là qu’on se dit qu’ils doivent être sérieusement préparer les candidats. Ca doit être passionnant d’être dans une équipe de campagne.
  4. La biographie est sympathique à lire. Ce n’est pas un CV scolaire, c’est déjà ça. Par contre, quand on arrive au bout on se dit « Ok, mais en fait, coco, qu’as-tu fait de concret en dehors de maintenir le navire PS à flot? »
  5. Le projet est clairement présenté. 60 engagements répartis en 4 grandes catégories. Chaque engagement est déclamé en 3 à 4 phrases. Ce n’est pas trop verbeux, et parfois  (pas toujours), il y a du concret et des chiffres. C’est extrêmement lisible. Par contre, dans les chiffres, on peut vite comprendre que le candidat se base sur des hypothèses de croissance qu’il dit « prudentes et réalistes », alors qu’elles sont clairement au-dessus du FMI, de l’OCDE ou de celles d’autres candidats. Et quand on fait une erreur de cap dès le départ … aille. A ce titre, excellente analyse à lire sur CaptainEconomics.

Ce qui me désole

En premier lieu, ce qui me désole c’est qu’on ne peut pas lire une page du site, qui ne critique pas le Président sortant. Je trouve cela détestable. D’abord parce que j’ai toujours détesté la critique de la concurrence dans le business, tout autant qu’en politique. Ensuite, parce que quelque président sortant que ce soit, si nombreuses soient ses conneries, a également réalisé de jolies choses. Et il serait sain de la part de l’autre camp, de parfois pouvoir le souligner. Ce serait faire preuve d’humilité et d’intelligence, deux  qualités qui vont rarement ensemble.

Les vidéos, sur Dailymotion, elles me désolent. Celle-ci, « à la rencontre des français », c’est le sommet, l’apothéose, le pathos absolu. C’est tellement ridiculement démago qu’on a juste envie de la sous-titré du genre: « Il est nécessaire d’aller voir des gens là où ils habitent, là où ils travaillent,  … ». Oui c’est certain, c’est mieux que d’aller les voir aux toilettes. C’est ridicule.

Les petits foirages

Grosse faute de frappe sur la homepage il y a quelques jours. Le pauvre qui a dû se prendre un joli savon.

Quand on arrive la première fois sur le site, on peut inviter ses amis. Et surprise il semble que le site ait des quotas chez son fournisseur

C’est pas grave, on clique sur suivant, mais … pas de chance … il y a un quota sur les SMS également. Halala … encore raté

Un autre petit glitch, quand on se ballade dans le programme, on peut le visualiser avec Scribd. Mais pas de chance, le sizing et la photo ne sont pas vraiment optimum comme vous pouvez le voir ci-dessous. En même temps, ca donne l’impression que Hollande charrie Sarkozy sur sa taille. Au final, je pense que ce cher François est à peine plus grand que de Nicolas, une question de centimètres ces présidentielles?

Et les réseaux sociaux?

Sur Twitter, François Hollande a aujourd’hui (samedi 18 février 2012), 162.050 followers.

Cela peut paraître ridicule par rapport à Obama par exemple qui en a plus de 12 millions, mais finalement, si on compare à des politiciens belges c’est 10 fois plus, donc cela pourrait suivre une certaine logique.


Je suis par contre surpris par la page Facebook, qui accueille 56.914 personnes et dont les posts sont « Like » par 700 personnes en moyenne. Ce sont vraiment des chiffres ridiculement bas. Rémy Gaillard en a plus de 4 Millions. Rémy Président?

Mais tout cela peut aussi s’expliquer simplement. Ce que François Hollande (son équipe en fait) poste sur Twitter ou Facebook  sont surtout des liens (vers des interviews, speechs récents), et encore plus des petits phrases lamentables de démagogie. Voici deux exemples frais du jour.

Le premier, comble de l’attaque de la concurrence. J’attaque en disant que je ne peux pas attaquer, mais bon, je le fais quand même.

Le second exemple (et il nous en sort 10 par jour) est juste … ouaw

Conclusion

Comme toujours, le plus intéressant, c’est le programme. Alors « Lisez le programme !  »

Et puis ce n’est pas le candidat socialiste qui sort grandit pour le moment sur le net. Cela manque d’humilité et surtout, c’est terriblement démago. Mais je pense qu’on n’aura pas forcément mieux ailleurs. A voir d’ici quelques jours.

Disclaimer

Je suis belge, bruxellois, habitant en Flandres, et je suis profondément européen. Donc Hollande, Sarkozy, Bayrou, je ne devrai pas choisir.

Publicités

Un commentaire sur “François Hollande, candidat à la présidentielle 2012 sur le net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s