Summer 2013 US Box-Office … une analyse rapide

Cela fait quelques semaines qu’on peut lire des articles sur le gros plantage de certains gros blockbusters américains

On n’a pas toujours les chiffres dans les articles, ni la vue d’ensemble. Alors, je me suis dit que j’allais faire un petit tableau, pour y voir plus clair.

Vous avez pour les grosses sorties américaines

  • Le budget de production annoncé. Connu pour tous , sauf pour Monsters Academy
  • Les revenus au Box-Office US (en M$) (les chiffres en orange sont des estimations car les films sont encore en salle)  + la place au Box-Office US
  • Les revenus au Box-Office International (en M$)
  • Le total des revenus au cinéma + la place au classement
  • Les revenus qui reviennent au Distributeur » (45% du Box-office US, 30% du Box-Office International, dont on déduit encore 20 à 25% cfr cette analyse
  • Une estimation du budget marketing (30% du budget du film, c’est à la louche)
  • Et donc le retour sur investissement estimé de la sortie cinéma
  • La place au classement du retour sur investissement
  • Mon score sur la qualité des films, ultra subjectif 😉

En gros, ca donne le tableau complet ici.

Dans un premier  graphique intéressant, on peut voir le classement par ROI vs Box-office Total

Summer_2013_Box_office-2

Iron Man 3 est le grand vainqueur, pas loin devant Despicable Me 2.  Mais on peut vite voir que la rentabilité au cinéma chute vite, très vite, même si on fait de bons résultats au box-office.  Par exemple Man of Steel ou Monsters Academy, qui coûtent chers.

Si on regarde le ROI au cinéma par rapport au budget:

Summer_2013_Box_office

On se rend compte que gros budget ne veut plus rien dire et que comme le prédisait Spielberg et Lucas en juin de cette année, on va assister à des grosses plantades qui risquent de secouer le cinéma.  C’est le cas de The Lone Ranger, de Jack The Giant Slayer (dommage), et de White House Down (tant mieux). Mais c’est aussi le cas de Pacific Rim par exemple, qui était un des gros risques de l’été, et qui ne s’en sort pas trop bien.

Alors bien-entendu, il y a la suite de l’exploitation:

web-docs.stern.nyu.edu_glucksman_docs_Lucini2010.pdf

Là, je ne connais pas les chiffres possibles de rentrées de revenus, qui peuvent certainement sauver un film.

Si mon analyse est complètement fausse, et que vous avez plus d’infos, de commentaires, je suis preneur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s