The Mist, Darabont réussit (encore) son adaptation de Stephen King

The Mist
de Frank Darabont
avec Thomas Jane, Andre Braugher, Laurie Holden
Liens: IMDB

Incroyable, il n’y aurait presque que FRank Darabont qui puisse réussir des adaptation de Stephen King. Si avec The Shawshank Redemption certainement, et avec The Green Mile (un peu moins), Darabont bénéficiait d’un pitch plus que favorable, avec The Mist, c’est déjà beaucoup plus complexe. Surtout quand le réalisateur n’hésite pas à montrer les monstres cachés dans la brume rapidement, et avec un design un peu grotesque.

Mais le film n’est pas là. Toute l’intelligence de Darabont vient de la manière dont il concentre le film sur la réaction des différents personnages enfermés dans le supermarché. Si le dehors est totalement sur-réaliste (et plutôt mal expliqué), le dedans est parfaitement géré, avec une maestria visuelle assez intéressante (mouvement de caméra et changement de profondeur de champ) pour suivre les protagonistes.

Et si les critiques aiment le film sauf sa fin, je dois dire que j’ai aussi apprécié le film et en particulier sa conclusion noire, assumée et brutale.

Un film d’horreur bien plus intelligent que la moyenne, très bien réalisé et avec un bon casting, c’est rare, très rare.

Publicités

2 commentaires sur “The Mist, Darabont réussit (encore) son adaptation de Stephen King

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s