National Board of Review 2007 Awards

La saison des récompenses est lancée par le National Board of Review.
Je ne reprends pas tous les gagnants ici mais uniquement deux catégories.

D’abord, place aux jeunes, si vous ne connaissez pas encore (quoi ???) Emile Hirsch et Ellen Page, sachez qu’ils sont Breakthrough Performance, pour leur rôle respectif dans Into The wild de Sean Penn et Juno de Jason Reitman. Ils sont jeunes, 22 ans et 20 ans et déjà grands acteurs.

Enfin, la liste des nominés au titre de Meilleur film et peut-être la liste des films à voir cette année . C’est la plus intéressant et étonnante. Globalement, la plupart des films ne sont pas encore sortis chez nous. Cela confirme que le début de l’année 2007 n’est pas une grande année cinéma … mais que sur la fin …

– THE ASSASSINATION OF JESSE JAMES BY THE COWARD ROBERT FORD, avec le grand Brad, le film d’Andrew Dominik a fait parler de lui à sa sortie. Long et chiant pour certains, Magique et sensoriel pour d’autres. Toujours pas vu de mon côté.

ATONEMENT, Joe Wright, le réalisateur de Pride & Prejudice, retrouve Keira Knightley pour l’adaptation du roman éponyme Ian Mcewan. On pouvait lire du livre « If God were a novelist », on pourra peut-être en dire autant du film, dont le scénario a été confié au spécialiste du genre Christopher Hampton. Les critiques sont très positives. A noter, le rôle de Briony Tallis joué par Saoirse Ronan qu’on retrouvera dans le Lovely Bones de Peter Jackson, une autre adaptation pour un autre grand film?

THE BOURNE ULTIMATUM, No comment, un film plus que bon, mais pas forcément le meilleur de la série pour moi.

THE BUCKET LIST, Jack Nicholson & Morgan Freeman chez Rob Reiner. Dois-je en dire plus? Bon d’accord la bande-annonce est un peu mélo

INTO THE WILD, Sean Penn adapte Jon Krakauer. La critique est super enthousiaste pour ce road-movie « Food for thought », « Best so far », « Powerful film ». Et qui est dedans? Emile Hirsch justement. C’est pour tout début janvier 2008 chez nous. Ouaw d’avance? Jetez un oeil ci-dessous …

JUNO, on peut lire « Has all the rhythms that made films like Little Miss Sunshine and Garden State so beloved by audiences and critics alike », moi ca me suffit amplement. La bande-annonce qui passait aux US avant le génial Dan in Real Life est particulièrement réussie.

THE KITE RUNNER, Marc Forster (Monster’s Ball, Finding Neverland et la prochain James Bond!) adapte le roman ultra plébiscité de Khaled Hosseini. Cette fois-ci la critique n’est pas toujours aussi tendre. On peut même lire que Forster a transormé un film riche en un produit Disney (ce qui peut être pris positivement quand on fait le Pirates des Caraïbes, mais sinon …). On peut déjà s’attendre à voir fleurir une adaptation du dernier roman de Hosseini, A Thousand Splendid Suns. Comme ma chère et tendre l’a dévoré, j’imagine que c’est bien, mais il faut encore que j’arrive à la motiver à faire un post dessus.

LARS AND THE REAL GIRL, avec Ryan Gosling, exceptionnel acteur. Premier film de Craig Gillespie, réalisteur de pubs. Un « petit » film magnifique paraît-il, avec à nouveau une bande-annonce très réussie.

MICHAEL CLAYTON, bon, je ne l’ai pas (encore) vu, mais après tout ce qu’on m’en a dit, je suis pas certain que cela vaille le top de l’année.

SWEENEY TODD, dont je vous parlais il y a deux jours. Critique+++, le grand retour de Tim Burton. Yes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s