100 vs 72

Pendant une semaine, je n’ai pas posté, mais j’ai lu les journaux. Ca ne m’était pas arrivé depuis des lustres. Rien de bien spécial finalement la semaine dernière, mais le même jour, le 22 août, on pouvait résumer les titres à deux chiffres: 100 et 72.

100 c’est le nombre de jours durant lesquels l’hyperprésident Sarkozy a fait des tonnes de choses. Peut-être plus que Chirac sur deux mandats (bon, d’accord, j’exagère). On peut dire ce qu’on veut de Sarkozy, il se bouge et quand on est dans l’action, ca avance.

72, c’est le nombre de jours sans gouvernement en Belgique. 72 jours, pour ne rien faire! Parce que finalement, nos chefs de partis, concrètement, ils n’ont rien fait. Ni pour le gouvernement, ni pour la Belgique, ni pour l’Europe, ni pour le Monde, ni pour les uns, ni pour les autres. Ils discutent, ne sont pas d’accord et finalement, on a plutôt l’impression qu’ils défendent leur soupe et pas le peuple belge. Parce qu’ils travaillent pour former un gouvernement fédéral non? Un gouvernement qui va représenter tous les belges, flamands comme wallons?

Avant fin novembre 2007, il reste 100 jours, vous pouvez choisir d’être comme Nicolas, ou comme Yves-Didier-Joëlle-Bart et les autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s